Infos

Concurrents

63 - Team Casteu Aventure

retour

PILOTE

Adrien Mare

  • Date de naissance : 03/07/1984 à Monaco
  • Taille / poids : 1.80 m / 76 kg
  • Sponsors : Agence immobilière de la Gare, Be You Monaco, Tania Architecture, Le Jack Monaco, Pro Grip, Moto Club de Monaco

Palmarès Dakar :

    • Première participation

Palmarès Autres Courses :

    • 2017 : Merzouga Rally, 20e
    • 2016 : Merzouga Rally, 3e enduro cup
    • 2015 : Champion du monde des Bajas

Véhicule

450 RALLYE KTM

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450 RALLYE
  • Préparateur : Team Casteu
  • Assistance : Team Casteu
  • Classe : CLASSE 2.2 : MARATHON

Classement

Scratch
étape
Général

« L'édition où il faut être »


À 33 ans, Adrien Maré s'apprête à participer à son premier Dakar au sein du Team Casteu. Un projet qui s'inscrit dans la suite logique de son parcours de pilote, après des années d'enduro et d'endurance, puis une première approche du rallye avec les Bajas ; sur les conseils de David Casteu, qu'Adrien Maré connaît depuis l'adolescence. Dès ses premières participations, le Monégasque est performant et il remporte la coupe du monde des Bajas en 2015, un an seulement après ses débuts dans la discipline. Un résultat qui le motive à viser encore plus haut en participant à des rallyes raids : Adrien Maré rejoint alors la structure de David Casteu, un voisin qui est devenu avec le temps un ami proche, un coach, un mentor. En 2016 et 2017, les rallyes s'enchaînent et l'expérience s'accumule. Voilà Adrien Maré qualifié pour le Dakar. En janvier prochain, le sociétaire du Moto-club de Monaco portera haut les couleurs de la principauté, tout autant que celles de l'association Peace and Sport, une organisation qui utilise le sport et ses valeurs comme instrument de paix, et qui vient de le désigner « champion de la paix ».


« Participer au Dakar est le rêve de tout motard. Mais quand le rêve est sur le point de se concrétiser, cela prend une autre dimension : c'est un défi, un challenge. Tout le travail en amont de la course prend tellement de temps… J'ai eu la chance de rencontrer David Casteu qui me permet d'arriver sur ce premier Dakar dans de bonnes conditions. Mon objectif est d'assurer et de me faire plaisir, sans me brûler les ailes les premiers jours. Le tracé de ce 40e Dakar s'annonce magnifique, c'est l'édition qu'il ne faut pas manquer ! »

[an error occurred while processing this directive]