Infos

Concurrents

16 - Team Top

retour

PILOTE

Olivier Pain

  • Date de naissance : 16/04/1981 à Niort
  • Taille / poids : 1.71 m / 68 kg
  • Sponsors : Pain SA, Profialis, Graphic Application, Diabolic Moto
  • Site web : http://www.teamolivierpain.fr/

Palmarès Dakar :

    • 2016 : 22e
    • 2015 : 10e
    • 2014 : 3e
    • 2013 : 6e
    • 2012 : 9e
    • 2011 : abandon étape 5
    • 2010 : 9e
    • 2009 : abandon étape 6
    • 2007 : 16e
    • 2006 : 28e

Palmarès Autres Courses :

    • 2015 : 6e du Rallye du Maroc, 4e du Merzouga, 5e du Transanatolia
    • 2013 : 8e du rallye du Maroc, 3e du Merzouga Rally
    • 2012 : 6e du rallye du Maroc
    • 2010 : 7e du rallye du Maroc
    • 2009 : champion du monde des rallyes tout-terrain (450cc)
    • 2008 : vainqueur du rallye de Tunisie
    • 2007 : 6e du rallye des Pharaons

Véhicule

450 RALLY KTM

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450 RALLY
  • Préparateur : Original
  • Assistance : Original
  • Classe : ELITE ASO

Classement

Scratch
étape
Général

« Comme un premier Dakar ! »


Après son dixième Dakar en 2016, Olivier Pain avait décidé de stopper sa carrière de pilote pour se consacrer à l'entreprise familiale. Mais la passion du rallye l'a rattrapé et le voilà au départ de la 40e édition, engagé cette fois dans la catégorie Original, sans assistance ! Un nouveau défi pour ce pilote qui a eu l'opportunité de rouler dans différentes structures depuis ses débuts sur cette épreuve en 2006. Durant ces dix années de carrière de rallye man à haut niveau, Olivier Pain a figuré cinq fois dans le top 10, a signé un podium en 2014, et a tenu en haleine les supporters français en 2013, quand il mené le classement général durant quatre jours. Cette année, c'est un nouveau défi qui l'attend. Sans mécanicien, sans auvent officiel, il découvrira la course aux côtés des puristes qui veulent vivre l'aventure dans sa forme la plus radicale. Comme eux, il s'entraîne le soir, une fois sa journée de travail terminée et comme eux, il prépare fébrilement son outillage, espérant avoir pensé à tout…


« J'ai toujours été admiratif des pilotes du Dakar sans assistance. Pour moi, c'est une façon d'aborder la course différemment, de retrouver les sensations d'un premier Dakar ! Je crois être le premier pilote Elite à participer en malle moto après avoir connu le confort d'une structure officielle. Ma passion pour le rallye est intacte, j'ai envie de profiter de cette 40e édition sans la pression du classement et de renouer avec les origines de cette épreuve. Je me sens comme un débutant… »

[an error occurred while processing this directive]