Infos

Concurrents

8 - Red Bull Ktm Factory Team

retour

PILOTE

Toby Price

  • Date de naissance : 18/08/1987 à New South Wales
  • Taille / poids : 1.88 m / 93 kg
  • Sponsors : KTM, Red Bull
  • Site web : http://www.tp87.com.au

Palmarès Dakar :

    • 2017: ab stage 4 (5th)
    • 2016: 1st
    • 2015: 3rd

Palmarès Autres Courses :

    • 2016: 1st Morroco Rally (1st), Abu Dhabi Challenge (1st)
    • 2015: Chile Rally (9th), Morocco Rally (Ab.)
    • 2014: Morocco Rally (8th)
    • 2012: Baja 1000 (2nd)
    • Finke Desert Rally (4 victories)
    • Hattah Desert Race (4 victories)

Véhicule

450 RALLY REPLICA KTM

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450 RALLY REPLICA
  • Préparateur : Red Bull KTM factory team
  • Assistance : Red Bull KTM factory team
  • Classe : ELITE ASO

Classement

Scratch
étape
Général

« Je n'ai pas oublié comment on pilote une moto »


En 2016, Toby Price est devenu le premier Australien à remporter le Dakar quelle que soit la catégorie, après sa deuxième participation seulement et un podium final lors de sa première année en 2015. Après plus d'une décennie de domination de l'ère Coma-Despres, le solide australien représente le visage de la nouvelle génération du Dakar. Le Dakar 2017 aurait dû être l'année de la consécration, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Le champion en titre Toby Price était poussé hors du Dakar sur une fracture du fémur dans un crash durant la quatrième étape. Dès lors, l'Australien de 30 ans a tout fait pour revenir à son meilleur niveau. Le pilote officiel KTM était prêt à courir le Rallye OiLibya du Maroc en octobre, mais des complications avec sa blessure l'ont forcé à manquer l'événement. Conscient du challenge qui l'attend, Toby reste optimiste et déterminé à réaliser une bonne performance. Sans avoir pris part à la moindre course en 2017, cela sera encore plus difficile mais Toby Price est motivé à bloc.


« Après une guérison récente de ma blessure, je me sens déjà beaucoup plus fort. C'est un grand pas en avant et les choses paraissent en très bonne voie. J'ai été en mesure de passer du temps sur la moto et c'est un énorme pas en avant. L'équipe a fait un travail incroyable. J'ai été tenu éloigné de la moto durant près de 8 ou 9 mois. Ce n'est clairement pas la préparation que n'importe quel pilote voudrait avoir en arrivant sur la plus grande course de l'année, mais je n'ai pas oublié comment on pilote une moto. »

[an error occurred while processing this directive]