Infos

Concurrents

5 - Monster Energy Honda Team

retour

PILOTE

Joan Barreda Bort

  • Date de naissance : 11/08/1983 à Castellon
  • Taille / poids : 1.80 m / 76 kg
  • Sponsors : Honda, Monster Energy, Alpinestars, Scott, Greenland, Suomy

Palmarès Dakar :

    • 2017: 5º
    • 2016: Abandono
    • 2015: 17º (3 victorias de etapa)
    • 2014: 7º (5 victorias de etapa)
    • 2013: 17º (4 victorias de etapa)
    • 2012: 11º (1 victoria de etapa)
    • 2011: Abandono en la 2ª etapa

Palmarès Autres Courses :

    • 2017: 1º Baja España, 1º Vegas to Reno (California)
    • 2016: 2º en el Desafio Ruta 40, 1º Baja Spain, 1º Vegas to Reno, 1º China Grand Rally
    • 2015: 15º en el Rally de Abu Dabi
    • 2º en el Rally de Qatar
    • Abandono en el Rally de Marruecos
    • durante la última etapa siendo líder destacado de la general.
    • 2014: 3º del Desert Challenge / 1ero del Rally de Qatar / 6º del Rally de Cerdeña / 4º del Rally de
    • Marruecos
    • 2º en el Campeonato del Mundo FIM de Rally Raid 2014
    • 2013: 3º en el Rally de Marruecos
    • 1º de la Baja Aragón.
    • 2012: Ganador del Rally de Egipto
    • 2º en el Rally de Marruecos
    • 5º en el Rally de Dubái
    • Ganador de la Baja España-Aragón.
    • 2011: Rally de Marruecos (abandono
    • 2 victorias de etapa) / 5º en el Campeonato de España de Enduro.
    • 2010: Rally de los Faraones (Abandono en la 4ª etapa, 2 veces 2º en las etapas 2 y 3) / Abandono en la Baja Aragón (ganador del prólogo)
    • 2009: Abandono en la Baja Aragón
    • 1996: Ganador del Campeonato de España de Motocross (categoría juvenil), tenía 12 años.

Véhicule

CRF450RALLY HONDA

  • Marque : HONDA
  • Modèle : CRF450RALLY
  • Préparateur : HRC Honda
  • Assistance : HRC Honda
  • Classe : ELITE ASO

Classement

Scratch
étape
Général

« Mon objectif est de gagner »


Joan Barreda débarque sur son septième Dakar avec l'intention de le gagner. Il terminait cinquième de la dernière édition malgré une pénalité d'une heure, qui a mis fin à ses rêves de victoire, pour avoir ravitaillé hors-zone lors de la cinquième étape alors qu'il menait le classement général. Après avoir remporté la Baja España et la Vegas to Reno, des blessures ont retardé sa préparation au Dakar. Il s'est fracturé plusieurs os du poignet avant la Desafío Ruta 40 après une chute à moto. Opéré en septembre, il a bien failli retourner sur la table d'opération à cause d'un os qui peinait à se consolider. « Si la douleur disparaît, je prendrai le départ avec plus de chances de pouvoir m'imposer », assure-t-il. Car son objectif lors de cette 40e édition est de se battre pour la victoire. Un succès qui lui résiste depuis que le pilote castellan a débuté sa carrière sur le Dakar en 2011.


« Au Dakar, il n'y a jamais d'étapes simples. Seulement des étapes différentes. Il faut bien mettre au point sa stratégie. Il est probable que dans les dunes du Pérou nous rejoignions plus de pilotes que sur les étapes de piste. Il faudra gérer correctement ces cinq jours pour s'en sortir bien placé et avec plus d'options. Nous avons changé certaines choses sur la moto comme la stabilité et la réponse du moteur à la poignée de gaz pour améliorer certains points, tout en restant sur la même base ce qui est une bonne chose. C'est une moto très compétitive qui marche très fort. »

[an error occurred while processing this directive]