Infos
  • LE PARCOURS DU DAKAR 2018 SERA PRESENTE LE 22 MARS...SOYEZ ATTENTIFS AUX NOUVEAUTES!!

Concurrents

307 - Team Peugeot Total

retour

PILOTE

Cyril Despres

Palmarès Dakar :

    • 2016 : 7ème
    • 2015 : 34ème
    • 2014 : 4ème (moto)
    • 2013 : vainqueur (moto)
    • 2012 : vainqueur (moto)
    • 2011 : 2ème (moto)
    • 2010 : vainqueur (moto)
    • 2009 : 2ème (moto)
    • 2007 : vainqueur (moto)
    • 2006 : 2ème (moto)
    • 2005 : vainqueur (moto)
    • 2004 : 3ème (moto)
    • 2003 : 2ème (moto)
    • 2001 : 13ème (moto)
    • 2000 : 16ème (moto)

Palmarès Autres Courses :

    • 2016 : vainqueur du Silk Way Rally, Rallye du Maroc (35ème, 1 victoire d’étape)
    • 2013 : 4ème du Rallye de Sardaigne, 2ème du Rallye Dos Sertoes, abandon sur le Desafio Inca
    • 2012 : vainqueur du Desafio Litoral et du rallye du Maroc
    • 2011 : vainqueur du rallye du Brésil
    • 2010 : vainqueur du rallye du Maroc
    • 2009 : vainqueur du rallye de Sardaigne, du rallye de Tunisie et du rallye des Pharaons
    • 2008 : vainqueur du rallye de Sardaigne et de l’UAE Desert Challenge
    • 2007 : vainqueur du rallye du Brésil
    • 2006 : vainqueur du rallye du Brésil
    • 2005 : vainqueur des rallyes de Tunisie, de Turquie et du RedBull Romaniacs en Roumanie
    • 2004 : vainqueur du rallye de Tunisie
    • 2003 : vainqueur du rallye du Maroc, de l’UAE Desert Challenge et de la coupe du monde des Rallyes Tout Terrain
    • 2002 : vainqueur des rallyes de Tunisie et de Dubaï
    • 2001 : vainqueur du rallye de Dubaï
    • 2000 : vainqueur du rallye du Maroc, vainqueur de la Coupe de France d'enduro
    • 1998 : champion de France d'enduro national B
    • 1993 : champion de France de trial senior

COPILOTE

David Castera

  • Date de naissance : 18/11/1970 à Bordeaux
  • Taille / poids : 1.76 m / 79 kg

Palmarès Dakar :

    • 2016 : 7ème
    • 1998 : abandon (moto)
    • 1997 : 3ème (moto)
    • 1996 : 11ème (moto)
    • 1995 : abandon (moto)
    • 1994 : 8ème (moto)

Palmarès Autres Courses :

    • 2016 : vainqueur du Silk Way Rally, Rallye du Maroc (35ème, 1 victoire d’étape)
    • 2001 : vainqueur de la Gilles Lalay Classic
    • 1992 : champion de France d’enduro

Véhicule

3008 DKR PEUGEOT

  • Marque : PEUGEOT
  • Modèle : 3008 DKR
  • Préparateur : Team Peugeot Total
  • Assistance : Team Peugeot Total
  • Classe : T1.4 2 roues motrices, diesel

Vidéos & Réactions

étape 12 Réaction
« Il n'y a pas n'importe qui devant »
étape 11 Réaction
« Chaque chose en son temps »
étape 10 Réaction
« Tellement fatigant que je n'ai pas de mots »
étape 4 Réaction
« En gagner une, et avec la manière »

Classement

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Scratch 8 12 5 1 4 - 7 3 - 3 6 4
étape 8 12 5 1 4 - 7 3 - 3 6 4
Général 8 11 7 1 3 3 4 3 3 3 3 3

« Je n'avais pas imaginé une transition aussi rapide »


Dans le flou de ses souvenirs de bambin, Cyril Despres se rappelle avoir fréquenté les départs et prologues du Paris-Dakar, et distingue même assez clairement un vieux camion du père De Rooy, ou encore des Peugeot officielles… qui lui avaient déjà tapé dans l'œil ! Bien plus tard, le jeune motard mais déjà champion de trial et d'enduro est devenu la révélation de l'épreuve en 2000 (16ème), puis s'est donné les moyens d'une ascension exemplaire sur le Dakar. Après avoir goûté aux deux dernières marches du podium en 2003 et 2004, le Français a construit son premier succès sur l'épreuve en 2005. Dès cet épisode, sa relation avec le Dakar a été intimement liée au mano a mano engagé avec Marc Coma. A nouveau vainqueur en 2007, Despres a fait grossir sa collection de trophées en 2010, puis a distancé le pilote Catalan en remportant les éditions 2012 et 2013. En 2014, il atteignait Valparaiso en 4ème position sans savoir qu'il passait à côté de sa dernière occasion d'égaler le record de 6 victoires à moto toujours détenu par Stéphane Peterhansel. Car après le défi lancé par Yamaha, c'est celui proposé par Peugeot qui a emporté l'adhésion de Despres sans la moindre hésitation. En 2016, sa deuxième expérience s'est achevée sur une 7ème place marquée par quelques frustrations mais surtout pleine de promesses. La suite de la saison a d'ailleurs confirmé sa maturité en tant que pilote auto, avec une victoire sur le Silk Way Rally. Le duo que Despres forme avec l'ancien directeur sportif du Dakar, David Castera, a trouvé son mode de fonctionnement… et même la recette de la victoire. Ils font maintenant partie des favoris pour la gagne, au même titre que leurs collègues embarqués dans la 3008 DKR.


C.D.: « Le premier bilan que je peux faire depuis que je suis arrivé chez Peugeot est ultra-positif, je n'avais pas imaginé une transition aussi rapide. Je ne savais pas à quel type de résultat je pouvais m'attendre, mais dans cette inconnue, j'avais l'avantage d'intégrer une équipe incroyable : chez Peugeot il n'y a que les meilleurs et dans tous les métiers. Cela m'a permis de progresser très vite. Cette année avec David nous avons gagné le Silk Way, mais je n'oublie pas qu'il y a eu en réalité deux temps forts pour nous dans cette saison. Quelques semaines plus tard, on s'est pointé sur le Rallye du Maroc avec une bonne dose de confiance… et au bout de 12 km de course dans la 1ère étape, on loupe une note de danger et on part en tonneau ! Avec ce type d'erreur on perd toutes nos chances, alors je le prends comme une leçon. Sur le Dakar, on va faire ce qu'on sait faire, et surtout mener une course intelligente. On rentre dans le groupe de ceux qui peuvent jouer un podium, mais on a conscience du travail qu'il nous reste à faire. Après tout, Stéphane Peterhansel a mis 6 ans pour gagner en auto, Nani Roma l'a fait au bout de dix ans ! On ne va pas brûler les étapes. »

D.C.: « Je peux encore compter mes courses sur les doigts d'une main, alors je considère que je continue d'apprendre. Mais cette année nous avons montré que nous sommes au niveau pour jouer un Top 5 sur le Dakar. La victoire sur le Silk Way a été importante, notamment sur le plan de la navigation car nous avons pu ouvrir la course dans les dunes, mais aussi rouler dans la poussière des autres… tout ça, c'est de l'expérience. Nous avons la chance de rouler chez Peugeot, mais pour réussir à gagner à un horizon proche, il nous faut progresser plus vite que les autres ».

Diffuseurs TV officiels