Infos
  • LE PARCOURS DU DAKAR 2018 SERA PRESENTE LE 22 MARS...SOYEZ ATTENTIFS AUX NOUVEAUTES!!

Concurrents

65 - Chollet

retour

PILOTE

Guillaume Chollet

  • Date de naissance : 29/09/1983 à Niort
  • Taille / poids : 1.75 m / 85 kg
  • Sponsors : Yamaha Motor France, Chollet Traiteur, Rouvreau, Mahynn, Pigeau Manutention, Miroiterie 2 Sèvres, Garage Brillault, Commune de La Crèche, Pain SA, Himalaya Patrimoine, Moto Pulsion Niort, Hôtel Calme des Pins, Melons Vendélice…
  • Site web : http://www.guillaume-chollet.fr/

Palmarès Dakar :

    • 2016 : 57ème

Palmarès Autres Courses :

    • Finale du Championnat du Monde des Rallyes Maroc 2014 : 28e au classement général et 5e Français

Véhicule

YZF YAMAHA

  • Marque : YAMAHA
  • Modèle : YZF
  • Préparateur : SP race compétition
  • Assistance : Team HFP
  • Classe : CLASSE 2.1 : SUPER PRODUCTION

Classement

1 2 3 4 5 6 7 9 10 11 12
Scratch 58 64 83 88 75 - 78 - - 68 81
étape 58 64 83 88 75 - 78 - - 68 84
Général 58 64 68 82 78 78 76 - 96 94 91

« Ne jamais perdre espoir »


Guillaume Chollet est un garçon positif, qui croit en ce qu'il entreprend. Ce chauffeur salarié avait réussi le tour de force l'année dernière de réunir le budget nécessaire à sa participation au Dakar. Et il n'a pas déçu ses supporters avec une honorable 57e place finale. La belle histoire a pourtant failli virer au cauchemar pour cet enduriste expérimenté des Deux Sèvres, qui a dû être opéré d'une grave hernie discale peu de temps après son retour. Guillaume a échappé de justesse à la paraplégie… Loin de perdre espoir, et encouragé par ses nombreux soutiens locaux, Guillaume décide de reprendre l'entraînement l'été dernier, de s'engager sur le Dakar 2017 et trouve à nouveau le budget nécessaire. Il comptabilise des dizaines de partenaires, collectivités locales, entreprises, associations, particuliers… Son sens du partage et de la convivialité n'est sans doute pas étranger à cette mobilisation ! Il faut dire que Guillaume est de son côté toujours prêt à rendre service et à s'impliquer dans des animations comme le Téléthon ou auprès de jeunes en difficulté.


« L'année dernière, j'ai roulé à l'économie pour préserver mes chances d'être à l'arrivée et ça a plutôt bien marché. Aujourd'hui, j'arrive avec un état d'esprit encore différent : après mes graves soucis de santé, qui auraient pu m'empêcher de remonter sur une moto, j'ai envie de montrer qu'il ne faut jamais perdre espoir. Mon objectif est une nouvelle fois d'être à l'arrivée et de partager avec tous ceux qui me soutiennent sur cette belle aventure. Je crois que j'ai chopé le virus du Dakar ! »

Diffuseurs TV officiels