Infos
  • LE PARCOURS DU DAKAR 2018 SERA PRESENTE LE 22 MARS...SOYEZ ATTENTIFS AUX NOUVEAUTES!!

Concurrents

57 - Cavelius Team

retour

PILOTE

Philippe Cavelius

  • Date de naissance : 20/05/1966 à Metz
  • Taille / poids : 1.75 m / 78 kg
  • Sponsors : Anthogyr, Laboratoire Cavelius, KTM Metz, CIRL, CDL, Diffrent, Veloland, Steinhoff, Powerbar, Trace Digital, Mac Do…
  • Site web : http://www.caveliusteam.com/

Palmarès Dakar :

    • 2016 : abandon étape 3
    • 2015 : 49ème
    • 2013 : 71ème
    • 2011 : 62ème
    • 2010 : 65ème

Palmarès Autres Courses :

Véhicule

450 RALLY REPLICA KTM

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450 RALLY REPLICA
  • Assistance : Cavelius Team
  • Classe : CLASSE 2.2 : MARATHON

Classement

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Scratch 101 86 95 84 78 - 82 82 - 81 78 83
étape 97 85 95 84 78 - 82 82 - 81 78 83
Général 97 85 91 84 80 80 77 77 77 71 69 70

« Hâte de retrouver la famille Dakar »


C'était, jusqu'à l'année dernière, un parcours sans faute avec 4 Dakar terminés sur 4 participations. Le scénario fut différent en 2016, avec un abandon sur problème mécanique. Qu'à cela ne tienne, Philippe Cavelius rempile pour un 6e Dakar, histoire de remettre les pendules à l'heure ! Ce chef d'entreprise, prothésiste dentaire, sportif depuis sa plus tendre enfance, à vélo dans la campagne ou en rando de haute montagne, ne laisse rien au hasard et n'aime rien moins que l'approximation. Aussi avait-il participé à de nombreux rallyes avant de se lancer en 2010 sur le Dakar. Une approche qui lui a plutôt réussi. Finisher des 4 premières éditions auxquelles il a participé, il a conclu dans le Top 50 en 2015, avant l'incident de 2016. Une belle progression pour celui qui a débuté la compétition en enduro, sur des épreuves régionales et des classiques avant de franchir les frontières et d'élargir son horizon. Une fois encore, il porte le dossard 57, celui de son département la Moselle, et comme chaque année, de nombreux supporters lorrains suivront son aventure sur les écrans !


« L'année dernière, le moteur de ma moto, toute neuve, a cassé le troisième jour… J'étais d'autant plus déçu que ma « vieille » moto qui avait déjà plusieurs rallyes à son actif, et que j'avais vendue, a emmené son pilote jusqu'au bout. Bref, j'espère que cela se passera mieux cette année. J'ai envie de profiter de cette épreuve exceptionnelle tant que j'ai la forme et la condition ! La perspective du Dakar me motive pour m'entraîner toute l'année, et comme tous les ans, j'ai hâte de retrouver tous ceux qui constituent la « famille » Dakar. Sur cette épreuve, je peux profiter pleinement de tout ce qui me passionne : le sport mécanique, l'endurance, la rigueur, mais aussi les rencontres extraordinaires, la possibilité de côtoyer de près les écuries professionnelles. »

Diffuseurs TV officiels