Infos
  • LE PARCOURS DU DAKAR 2018 SERA PRESENTE LE 22 MARS...SOYEZ ATTENTIFS AUX NOUVEAUTES!!

Concurrents

19 - Ktm Racing Team

retour

PILOTE

Laia Sanz

  • Date de naissance : 11/12/1985 à Barcelona
  • Taille / poids : 1.80 m / 78 kg
  • Sponsors : KH7, Seat, HJC, Powerade, Soficat Xerox, Petronieves, Nike, Laika, ASV, Racc
  • Site web : http://www.laiasanz.com/

Palmarès Dakar :

    • 2016:15ª
    • 2015: 9ª (8ª en la 4ª etapa y 5ª en la etapa 8)
    • 2014: 16º (7ª de la 9ª etapa)
    • 2013: 93º (12ª de la 8ª etapa)
    • 2012: 39º
    • 2011: 39º

Palmarès Autres Courses :

    • 13 mundiales de Trial, 5 mundiales de Enduro, 10 Europeos de Trial y 6 veces ganadora del Trial de las Naciones.
    • 2016: Campeona del Mundo de Enduro
    • 10º en el Abu Dahbi Desert Challange
    • 12ª Atacama Rally
    • 2ª individual ISDE (International Six Days of Enduro)
    • 2015: Campeona del Mundo de Enduro
    • 11ª en el Rally de Marruecos
    • 5ª en el Rally de Merzouga
    • 6º en la Baja Aragón
    • Medalla de oro X Games.
    • 2014: Campeona del Mundo de Enduro / 12ª en el Rally de Marruecos / 6ª en el Rally de Merzouga.
    • 2013: Campeona del Mundo de Trial
    • Campeona del Mundo de Enduro.
    • 2012: Campeona del Mundo Trial
    • Campeona del Mundo de Enduro.
    • 2011: Campeona del Mundo de Trial
    • 2ª en el Mundial de Enduro

Véhicule

450 RALLY REPLICA KTM

  • Marque : KTM
  • Modèle : 450 RALLY REPLICA
  • Classe : ELITE ASO

Classement

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Scratch 24 25 20 37 38 - 23 20 - 14 17 11
étape 24 24 20 29 38 - 23 20 - 14 17 11
Général 24 26 21 23 25 25 25 24 24 18 15 16

« Le Dakar a un truc qui nous fait revenir »


La Catalane Laia Sanz est maintenant rompue à la préparation d'un Dakar. Pour cette 7ème participation, celle qui a déjà fini dans le Top 10 en 2015 a cependant haussé la barre et multiplié ses participations sur les rendez-vous du calendrier international. Présente au Desert Challenge d'Abu Dhabi (10ème), mais aussi au Rallye d'Atacama (12ème), elle a également concouru au Qatar (abandon alors qu'elle était 7ème du général). Laia Sanz a ainsi accumulé les kilomètres et les sensations sur sa machine à l'orée d'un Dakar où elle s'aligne avec des ambitions certaines, forte d'un cinquième titre consécutif conquis au mondial d'enduro, ce qui porte son total de couronnes planétaires à 18 avec les titres obtenus en trial. Cette deuxième saison chez KTM lui permet aussi d'arriver avec une meilleure maîtrise de son engin grâce au travail effectué avec l'équipe. Ses ambitions, légitimes vu son parcours, en deviennent logiques d'autant que sa 15ème place de l'an dernier a été obtenue alors qu'elle avait terminé l'épreuve fiévreuse sur les 3 dernières étapes et souffrante d'une légère fracture de la clavicule occasionnée par une chute. Sanz, 6 fois gagnante de la catégorie féminine, se positionne aussi, une nouvelle fois, comme la grande favorite de ce trophée distinctif.


L.S. « J'ai l'objectif de terminer dans les 15 premiers. C'est une course qui est de plus en plus difficile, car les équipes se renforcent, investissent plus ; les pilotes sont également plus jeunes et mieux préparés. Ce ne sera pas facile mais je crois que viser une place dans les 15 premiers est un objectif réaliste. Évidemment cela dépendra de la configuration de l‘épreuve. De toute façon il s'agit de se dépasser. Je suis sur un autre type d'objectif que lors de ma première participation, où je voulais d'abord terminer et réaliser un rêve. Le défi aujourd'hui c'est de faire un bon résultat. C'est une course qui te pousse à la limite : la température, l'altitude, le climat, … mais le Dakar a vraiment quelque chose qui nous fait revenir.»

Diffuseurs TV officiels